• Pâleurs

     

    Pâleurs

    Pleurant tel un acolyte

    Aux fils de ses mots brisés

    Lui dévoilant ses secrets

    Expérimentés, et héroïque

    Une note écrasée

    Réside sur la page voilée

    Sans vie.

     


     



    « Bonjour avec Marine ma princesse adorée !Dis-moi que tu n’es pas ceux-là ! »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :