• Maurice Carême

    RUBRIQUE 

    MAURICE CAREME 

     

      

    Maurice Carême né le 12 mai 1899 à Wavre, d'un père peintre en bâtiment et d'une mère épicière, il a deux sœurs et deux frères. Il passe son enfance à Wavre. À 19 ans, il écrit ses premiers vers de lois inspirés par une amie d'enfance. Il devient instituteur de métier en 1918, tout en continuant à écrire comptines et poésies. Après une période de futurisme (1928-1932), il revient à une poésie simple à destination de la jeunesse. En 1937, le poète s'installe à Anderlecht (Belgique) où il passera le reste de sa vie. À partir de 1943, il se consacre pleinement à la littérature. Il habitera surtout, avenue Nelly-Melba, une maison dite « La Maison blanche » à Anderlecht, aujourd'hui Musée Maurice Carême. Il meurt le 13 janvier 1978 à 79 ans.  

    Maurice Carême

    Poésie:

    Hôtel bourgeois (1926) Chansons pour Caprine 1930)

    Reflets d’hélices (1932) Mère (1935)

    Petite Flore (1937, Femme(1946) La Lanterne magique (1947)

    La Maison blanche (1949,  Petites légendes (1949)

    La Voix du silence (1951) L'eau passe (1952,

    Images perdues (1954) Heure de grâce (1957,

    Pigeon vole (1958) L'Oiseleur (1959) (La Flûte au verger (1960)

    La Grange bleue (1961) (Pomme de reinette (1962) Bruges (1963)

    En sourdine 1964) La Bien-aimée (1965)

    Brabant (1967,  Le Sablier (1969) Entre deux mondes (1970)

    L'Arlequin (1970) Mer du Nord (1971)

    L'Envers du miroir (1973) Le Moulin de papier (1973)

    Almanach du ciel (1973) De feu et de cendre (1974)

    Complaintes (1975) Figures (1977)

    Au clair de la lune, 1977 Défier le destin (1987)

    De plus loin que la nuit (1993) Le Chat et le Soleil (?)

    Et puis après (2004) Être ou ne pas être (2008)

    Du ciel dans l'eau (2010) Souvenirs (2011) 

    Maurice Carême 

  • Il est des chemins

    Inconnus des hommes,

    Il est des chemins

    Si aériens ! 

    Ne regrettez pas

    Ce que vous quittez.

    Regardez, là-bas,

    L'horizon brillé.

    Loin, toujours plus loin,

    Partez en chantant !

    Le monde appartient

    A ceux qui n'ont rien.

    Mes poèmes   

    'Maurice CArême) 

    Mes poèmes



  • votre commentaire
  • Le brouillard

     

    Le brouillard


    votre commentaire
  •  

    La fillette et le poème !

    La fillette et le poème !

    La fillette et le poème ! 


    1 commentaire