•  

    Qui suis-je ?

    Qui suis-je ?  

    Perspicace et sereine

    Libre comme un papillon

    Entourée de mes illusions

    Je m’incline devant la peine

    Dans le silence de la nuit

    Je me confie à l’infini.

    Sur mes rêves les plus obscurs

    Voir même les plus corrompus

    En ma mémoire, je m’évalue

    Sur le principe de ma vertu

    Suis-je l’image que le miroir renvoie

    Ou bien suis-je cette femme sans foi ni loi

    Qui s’exprime avec véhémence

    Dès que sa plume la démange

    Je corrige, modifiant à ma guise,

    Ce qui me tracasse, je le purifie

    Je régente sans fausses notes mes envies

    Glorifiant à ma manière

    Tout ce qui convoite un certain mystère

    Dans mon grimoire, je dépose en prose 

    Mes récits et mes strophes

    C.L

    Qui suis-je ?


    3 commentaires
  • La nuit…

    La nuit…

    La nuit…

    Comme un enchantement

    La nuit glisse secrètement

    Entre mes draps blancs

      Le mystère se fait présent

    Les yeux grands ouverts

    Je sonde l’atmosphère

    En unique pensée

    Celle de rêver

    Rêver ; d’un monde meilleur.

    Oublier la douleur

    Les chagrins de chaque jour

    Les nimbés d’amour.

    Observer avec véhémence

    Les gens marchant au hasard,

    Poser sur eux un nouveau regard

    Se réjouir de ce moment étrange

    N’espérer que chaque individu 

     Retrouve le chemin de son salut 

    C.L 

    La nuit…

    La nuit…


    votre commentaire
  • Que sont-ils devenus

    Que sont-ils devenus

    Que sont-ils devenus

    Mes souvenirs perdus

    Ceux restés si longtemps,

    Enfouies en rêves étranges

    Ils demeurent en ma mémoire

    Tels les jours d’orage

    Mélange de passions

    Et de soumissions

    Ils ne respirent plus.

    Vide d’un amour déchu

    Imbus de leurs couleurs

    Ils se mutent en erreurs

    Souvenirs d’un passé

    Si mal consommé

    D’un avenir sombre

    Caché par les ombres

    Le cœur se fane

    Au contact de la flamme

    La lueur tamisée

    Par un souffle coupé

    Accrois l’attention

    D’une douce illusion

    Rêve éphémère

    Garde ta lumière

    Un beau jour d’été

    Tu pourras l'exposer...

    C.L

    Que sont-ils devenus

     

    Qui suis-je ?

     


    votre commentaire
  • Quand je manque de toi

    Quand je manque de toi

    Quand ; je manque de toi

    Je manque de tout

    Tu es mon souffle

    Ma force et mon sort

    Ma peau et mon écorce

    Tu es mon ciel

    Mon soleil

    Tu es l’essentiel qui manque à ma vie

    Tu es mon île et mon paradis

    Lorsque je manque de toi

    Je perds tout espoir

    Je deviens cette enfant

    Qui pleurait si souvent

    Quand je manque de toi 

    Je manque de tout...

    C.L

     

    Quand je manque de toi


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires